Non classé

Un sommeil irrégulier peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires

Des chercheurs affirment que la variabilité de la durée et des habitudes sommeil peut représenter un facteur indépendant de risque de maladies cardiovasculaires. Ils recommandent donc de veiller à ne pas trop se décaler, même le week-end, en adoptant des horaires de coucher et de lever fixes.

Tout comme une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, il est recommandé de faire de bonnes nuits de sommeil pour prendre soin de sa santé. Celui-ci joue en effet un rôle crucial dans l’immunité, la croissance, la mémoire ainsi que la régulation des émotions. Si le temps de sommeil est propre à chacun, un conseil vaut pour tout le monde selon plusieurs études sur le sujet : il faut adopter des horaires de sommeil réguliers car se coucher et se lever tous les jours à la même heure, week-end compris, facilite l’endormissement. Une étude publiée par des chercheurs du Brigham and Women’s Hospital de Boston montre à quel point cette habitude est bénéfique pour la santé cardiovasculaire.

Celle-ci a consisté à mesurer la durée et le moment du sommeil des participants sur une période de cinq ans, et affirme que les personnes susceptibles de présenter le sommeil le plus irrégulier avaient un risque deux fois plus élevé de développer une maladie cardiovasculaire. « Lorsque nous parlons du sommeil, nous avons tendance à nous concentrer sur la durée, combien d’heures une personne dort chaque nuit, mais pas sur sa régularité et l’impact de se coucher à des moments différents ou de dormir des quantités d’heures différentes chaque nuit», révèle le Pr Tianyi Huang, auteur principal de l’étude. Un total de 1992 participants en bonne santé a été pris en compte, âgés de 45 à 84 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *