Non classé

Le ping-pong au service des maladies neurodégénératives

Voilà un partenariat original qui illustre comment, peu à peu, le sport-santé fait son chemin en France. La Fédération française de tennis de table (FFTT) et l’association France Alzheimer et maladies apparentées viennent de s’associer pour promouvoir la pratique du ping – nom moderne du tennis de table – chez des personnes atteintes de ces affections neurodégénératives.

Pour 2020, l’objectif est double : rapprocher, dans chaque région, un club de ping et une structure France Alzheimer ; et identifier un groupe pouvant évaluer scientifiquement l’impact de cette pratique sportive sur la maladie d’Alzheimer, qui concerne environ 900 000 individus en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *